Interview


1. Qui êtes-vous et quel est votre parcours photographique ?

Je vais d’abord vous parler de mon parcours qui est assez simple et ressemblant à celui de beaucoup de personne. En fait, né en 1969, vers l’âge de 15 ans je me suis passionné pour la photo surtout noir et blanc, j’ai même fait partie d’un club photo pendant 3 ans ou j’ai appris les rudiments de cet art en partant de la prise de vue jusqu’au développement sur agrandisseur. Et oui la photo n’était qu’argentique et le noir & blanc avait le vent en poupe dans les clubs. Nous avions déjà un petit studio au club, mais à l’époque je ne m’y intéressais pas car j’étais et de loin le plus jeune aspirant photographe. Après un parcours de vie assez mouvementé et pas du tout orienté dans l’art, j’ai repris goût à la photo en intégrant cette fois ci le studio et aidé par l’internet, je me suis beaucoup documenté et inspiré, c’était en été 2015 ! De même c’est à partir de cette époque que j’ai appris à utiliser Literoom ( il faut vous dire qu’au début j’étais contre l’utilisation de ces logiciels qui permettaient de tout modifier sans complexe. )

2. Quelles sont vos attentes et pourquoi ce site ?

Mes attentes ne sont pas encore très bien définit en ce sens que je prends beaucoup de plaisir dans la photo de tous styles ( macros, paysages, portraits, glamour, nue …) maintenant je crois bien que je suis à la recherche de coopération photo et pourquoi pas de modèles en portrait ou en nue.

3. Ah nous y voici, vous êtes donc à la recherche de modèle dont kabook regorges c’est bien çà non ?

Et bien oui et non, en réalité je suis marié depuis plus de 20 ans avec mon principal et seul modèle Doudou I dont j’ai appris à apprécier les formes généreuses au fur et à mesure des naissances de nos enfants, de son arrêt tabagique et des bons petits plats qu’elle nous concocte et qui l’on conduite à prendre quelques trente kilos. Après ma femme, la photo étant une passion « dévorante », je me suis retrouvé à vouloir faire des photos de nue avec mon amour mais voilà, elle ne s’apprécie pas et son reflet dans le miroir lui est insupportable … j’ai alors cherché des photos de modèle assez pulpeuse qui puisse m’ inspirer afin de la sublimée car une personne ne s’appréciant pas, d’une part n’est pas simple à décider pour une séances et d’autre part il vaut mieux que les photos soit à la hauteur de ses espérances (non des siennes qui serait d’être plus maigre de 40 kilos d’un coup de baguette magique mais il faut tout faire pour sublimer ses atouts en cachant le reste… au moins dans un premier temps ) Et quel ne fut pas m’a surprise de voir que comme pour les mannequins, celles qui se considèrent « obèse » font en fait un petit 42 de tour de taille. Mais qu’importe j’ai pris quelques clichés et les ais passé sur certain site vue part le monde entier sauf notre entourage et devant les commentaires très encourageant et même élogieux, ma femme me laisse aller plus avant et accepte avec beaucoup moins de réticence les séances photos. Donc la raison de ce site est double, d’une part partager Mes passions avec le monde entier :+) et d’autres parts, me spécialisant dans les courbes voluptueuses de ces dames qui ne s’apprécient pas, je ne verrais pas d’objection à travailler avec ce genre de modèle. Et Je ne suis jamais contre le partage entre photographe.

4. Exposez-vous ou projeter vous d’exposer vos photos ?

La question ne s’est pas posé jusqu’à maintenant et je ne suis pas mauvais mais de là à exposer … Mais pourquoi pas plus tard mais toujours dans le respect de chacun et surtout de mes modèles.